Le Conseil européen, qui réunit les chefs d'États, a dévoilé sa proposition pour un système européen de classification des activités vertes. @European Union

BOÎTE À OUTILS

Le Conseil européen adopte la taxonomie et l’AMF lance sa Commission Climat et Finance durable

 Article réservé aux abonnés | Par   Arnaud DUMAS et Anne-Catherine HUSSON TRAORE |Publié le 26/09/2019

Le projet de taxonomie européenne des activités vertes a été endossé le 25 septembre par le Conseil européen, en décalant de deux ans son entrée en vigueur et en redonnant plus de pouvoirs aux États-membres sur sa définition. Le même jour, l’AMF a publié le nom des 24 membres de sa commission climat et finance durable qui doit faire des recommandations sur l’analyse de risque climatique.

Le Conseil européen a décidé d’adopter la proposition de créer un système de classification des activités durables comme pierre angulaire du plan d’action pour la finance durable proposé par la Commission européenne. En donnant une définition commune des actifs verts, la taxonomie permet aux entreprises et aux financiers d’évaluer et de définir la part verte de leurs activités et de leurs financements. La décision du Conseil européen, qui réunit des pays aux intérêts souvent opposés sur le climat, constitue donc une bonne nouvelle, saluée par Helena Viñes Fiestas, l’une des membres du groupe d’experts techniques européen (TEG) ayant travaillé sur la taxonomie et Global Head of Policy and Stewardship chez BNP Paribas Asset Management.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne