L'Essentiel de la Finance durable
A Wall Street, la bulle des SPAC pèse sur les investisseurs de la clean tech

Cotée en bourse par l'intermédiaire d'une SPAC, l'entreprise américaine Nikola Motor a vu son cours s'effondrer pour des soupçons sur sa communication., @NikolaMotor

BUSINESS CASE

A Wall Street, la bulle des SPAC pèse sur les investisseurs de la clean tech

 Article réservé aux abonnés|Par  Paul KIELWASSER|Publié le 11/05/2021

Depuis un an, le succès fulgurant des SPAC (Special purpose acquisition company) a alimenté l’intérêt des investisseurs pour les start-ups proposant des innovations pour répondre aux besoins de la transition écologique. Eprouvé par quelques scandales, ce modèle est désormais scruté par les régulateurs, qui guettent l’explosion d’une potentielle bulle.

Les Special Purpose Acquisition Companies (SPAC) sont des véhicules d’investissement cotés qui jouent le rôle de sponsor pour des start up souhaitant s’introduire en bourse. Ils ont connu un très fort regain d’intérêt depuis début 2020, en particulier dans le secteur des nouvelles technologies propres. Les régulateurs et certains investisseurs s’inquiètent des risques suscités par un modèle opaque et spéculatif.