Le projet de centrale à charbon en Pologne a suscité une levée de boucliers des investisseurs et ONG., @CCO

BUSINESS CASE

Actif échoué en devenir, risque de transition en action : la suspension du projet de centrale à charbon d’Ostroleka fera date

 Article réservé aux abonnés|Par  Nicolas REDON|Publié le 05/03/2020

C’est une victoire collaborative pour les acteurs de la finance durable européens. Agissant de concert, ONG et investisseurs ont fait renoncer deux entreprises polonaises à la construction d’Ostroleka C, la très risquée "dernière" grosse centrale à charbon polonaise. La conversion ultérieure du projet en centrale à gaz reste néanmoins possible.

C’est une victoire collaborative pour les acteurs de la finance durable européens. Agissant de concert, ONG et investisseurs ont fait renoncer deux entreprises polonaises à la construction d’Ostroleka C, la très risquée "dernière" grosse centrale à charbon polonaise. La conversion ultérieure du projet en centrale à gaz reste néanmoins possible.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m’abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue