Cargill, un très discret géant du négoce qui étend son empire à l’agroalimentaire

@CC0

BUSINESS CASE

Cargill, un très discret géant du négoce qui étend son empire à l’agroalimentaire

 Article réservé aux abonnés | Par  Paul Kielwasser | Publié le 09/08/2023

Plus grande entreprise privée aux États-Unis, Cargill cultive la discrétion malgré un empire dans le négoce du cacao, du soja ou de la viande. Il a réussi une diversification dans les produits transformés qui le place loin devant ses concurrents, en partenaire-clé des acteurs de l’agroalimentaire et de la distribution. Mais le groupe est régulièrement pointé du doigt par les ONG, qui dénoncent son manque d’exigence face aux conséquences sociales et environnementales des filières où il règne en maître. Novethic Essentiel vous propose cet été une série sur les négociants de l’ombre des marchés des matières premières (3/4).

Les familles Cargill et McMillan, à la tête de l'empire, sont peu connues du grand public, même aux États-Unis. Elles pèsent pourtant 50 milliards de dollars et comptent huit milliardaires, selon des estimations de Bloomberg. Une fortune liée à l'entreprise Cargill, géant américain du négoce de produits agricoles, fondé au milieu du XIXème siècle, dont les héritiers détiennent encore près de 90% du capital et la moitié des sièges au conseil d’administration.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable