Comment L’Occitane revoit son modèle pour renforcer son impact positif

La fabrication des produits du groupe cosmétique repose en grande partie sur l'approvisionnement en beurre de karité. , @L'Occitane

BUSINESS CASE

Comment L’Occitane revoit son modèle pour renforcer son impact positif

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Arnaud DUMAS|Publié le 16/02/2022

Le groupe de cosmétique veut s’assurer de son impact positif sur la biodiversité. L’Occitane en Provence, cotée à la Bourse de Hong Kong, développe des programmes permettant d’assurer un approvisionnement plus durable de ses matières premières issues de la nature, en travaillant directement avec les acteurs de terrain. Un engagement gagnant sur le plan économique.

"Tout ce que nous faisons part des actions de terrain, explique Raphaëlle Archambeaud-Sicot, directrice du développement durable du groupe L’Occitane. Notre démarche est structurée autour de trois grandes priorités, la préservation de la biodiversité, le climat et la diversité et l’inclusion." Le groupe de cosmétique s’est fixé une feuille de route ambitieuse pour que son modèle d’affaires générer au maximum un impact positif sur l’environnement et n’hésite pas à investir pour cela. "Mais cela ne dégrade pas la rentabilité de l’entreprise, reprend la directrice du développement durable. Je suis persuadée que les entreprises qui ne prennent pas ces engagements maintenant ne seront plus là dans dix ans."

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable