Les douze investisseurs vont doter les trois fonds climat de près de 600 millions d'euros., @CCO

BUSINESS CASE

Douze grands investisseurs institutionnels testent trois méthodologies pour des fonds climat

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE et Arnaud DUMAS|Publié le 26/06/2020

Dans la jungle de l’alignement des portefeuilles financiers sur des trajectoires climat conformes à l’Accord de Paris, les investisseurs peuvent avoir du mal à se repérer dans les méthodologies proposées. C’est pourquoi un groupe de place rassemblant sous la houlette de l’AF2I, douze grands investisseurs institutionnels français, dont la Caisse des dépôts, a lancé un appel d’offres pour tester des méthodologies. Ils viennent de sélectionner Amundi, HSBC GAM et Sycomore AM.

Pour affiner les méthodologies de gestion de fonds avec des objectifs climats, les douze investisseurs institutionnels français* parmi lesquels se trouvent la Caisse des dépôts, EDF et plusieurs compagnies d’assurance, ont choisi trois sociétés de gestion aux profils très différents pour gérer ces mandats particuliers dans lesquels ils vont investir 600 millions d’euros.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne