, @CCO

BUSINESS CASE

La Banque Postale AM atteint la labellisation responsable des deux tiers de sa gamme

Par  Arnaud DUMAS|Publié le 26/05/2020

La Banque Postale Asset Management vient de labelliser une nouvelle salve de fonds. Elle détient aujourd’hui 68 fonds ayant le label ISR et deux fonds Greenfin, qui représentent plus de 60 % de ses actifs sous gestion.

Quelque 28 nouveaux fonds de la gamme de La Banque Postale Asset Management viennent d’obtenir le label ISR. Cette nouvelle salve de labellisation, ayant eu lieu en mars et avril 2020, porte à 68 le nombre de fonds bénéficiant de la labellisation du ministère de l’Économie et des Finances certifiant les procédés de gestion intégrant les critères ESG. LBPAM détient par ailleurs deux fonds estampillés Greenfin, le label du ministère de la Transition écologique et solidaire (dont Novethic est auditeur), qui certifie que les investissements contribuent au financement de la transition bas carbone.

La société de gestion, qui avait été la première en 2018 à s’engager à passer à une gestion 100 % ISR d’ici la fin 2020, semble en bonne voie pour atteindre son objectif. Aujourd’hui, 63 % de ses 235 milliards d’euros d’actifs sont labellisés, soit 137 milliards d’euros d’actifs. La Banque Postale AM devrait bientôt fusionner avec Ostrum AM, l’une des sociétés affiliées à Natixis IM, elles regrouperont une grande partie de leurs actifs au sein d’une entité commune. 

Développer l’engagement actionnarial

LBPAM devrait toutefois retenir une partie de sa gestion de conviction, que la banque souhaite gérer de manière durable. "Nous restons concentrés sur le temps long et la conversion de l’économie pour un monde durable, avec nos deux chevaux de bataille que sont le climat et les territoires", déclarait récemment Emmanuelle Mourey, la présidente de La Banque Postale AM dans l’Essentiel de la finance durable.

Pour appuyer sa stratégie sur la finance durable, la société de gestion développe par ailleurs l’engagement actionnarial. LBPAM a par ailleurs annoncé avoir rejoint au mois de mars la coalition Climate Action 100+, qui réunit plus de 450 investisseurs mondiaux dialoguant avec les entreprises les plus émettrices de gaz à effet de serre pour les faire progresser. Climate Action 100+ vient de remporter une victoire en France, en poussant Total à prendre des engagements sur le climat plus ambitieux. LBPAM soutient néanmoins une résolution externe, qui sera discutée lors de l’assemblée générale de Total du 29 mai, pour demander au pétrolier plus de transparence sur ses engagements.


Accéder à l’intégralité des articles Novethic Essentiel.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue