Dans l'automobile, seuls les revenus liés aux voitures électriques peuvent être conformes à la taxonomie., @EC Jennifer Jacquemart

BUSINESS CASE

Le CAC 40 dépasse d’une courte tête le DAX 30 pour l’alignement sur la taxonomie

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 30/09/2020

Les entreprises des indices boursiers français et allemands résistent difficilement au test de la taxonomie. Une étude sur le DAX 30 et le CAC 40, commandée par le gouvernement allemand, montre que moins d’un tiers des revenus des entreprises composant ces indices sont éligibles à la taxonomie européenne des activités vertes. Et que la part alignée à la taxonomie tombe à 2 % pour le CAC 40 et 1 % pour le DAX 30.

Avantage au CAC 40. Le ministère allemand de l’environnement a missionné ISS ESG et le think-tank Adelphi d’évaluer la conformité à la taxonomie européenne des activités vertes des entreprises des deux indices phare des Bourses de Francfort et Paris, et celles de l’indice européen Euro Stoxx 50. Le résultat montre que très peu des revenus générés par les grands groupes français et allemands peuvent être déclarés verts au sens de la future taxonomie. Pour le CAC 40 et l’Euro Stoxx 50, seuls 2 % des revenus sont alignés, le DAX 30 n’en comptant que 1 %.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne