Léa Nature revoit sa gouvernance pour inclure une fondation actionnaire

@CCO

BUSINESS CASE

Léa Nature revoit sa gouvernance pour inclure une fondation actionnaire

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Arnaud DUMAS|Publié le 17/01/2022

Charles Kloboukoff veut assurer la pérennité des missions de son entreprise. Pour cela, il a créé une fondation actionnaire à laquelle il va progressivement céder ses parts. Ce fonds de dotation baptisé Fondaction Ficus, deviendra un actionnaire majoritaire stable pour l’entreprise et garantira l’alignement de l’ensemble des actionnaires sur les missions écologiques et sociales de l’entreprise.

Pour Charles Kloboukoff, pas question de laisser se perdre la philosophie qu’il a instillée dans son entreprise depuis sa création. Le fondateur de la société Léa Nature, spécialisée dans la fabrication de produits alimentaires et cosmétiques bio, a décidé de… déshériter ses enfants. Il va céder progressivement ses actions dans l’entreprise à un fonds de dotation qui deviendra le nouvel actionnaire de référence. Et revoir, en parallèle, la gouvernance du groupe pour garantir sa pérennité.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable