Le Coal Policy Tool analyse plus de 200 politiques charbon de 30 pays différents., @Reclaim Finance

BUSINESS CASE

Les acteurs financiers peinent à se désintoxiquer du charbon

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 11/09/2020

Des ONG ont conçu un outil pour comparer les politiques de sortie du charbon mises en place par plus de 200 institutions financières internationales. Le secteur du charbon montre de plus en plus de signaux de déroute, au risque pour les investisseurs de se retrouver avec des actifs dévalorisés dans leurs portefeuille. Mais le "Coal Policy Tool" montre que l’exclusion du charbon demeure encore timide chez beaucoup d’acteurs financiers.

Le charbon est sans doute l’énergie fossile qui fait le plus consensus contre elle, parmi les acteurs de la finance. Pourtant, le "Coal Policy Tool" qui recense les politiques d’exclusion du charbon des principales institutions financières - banques, assurances, réassureurs et sociétés de gestion – apporte une certaine nuance. D’une part, parce que les ONG comptent autant d’acteurs n’ayant pas de politique charbon, que d’acteurs en ayant adopté une. Mais aussi parce que, sur les 214 stratégies charbon, toutes ne se valent pas.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne