, @CCO

BUSINESS CASE

Les conseils d’administrations les mieux armés sur les risques ESG assurent de meilleures performances financières

 Article réservé aux abonnés|Par  Ariane Khosrovchahi|Publié le 29/03/2021

Les chercheurs de l’Insead et l’université de Pennsylvanie se sont penchés sur les rouages internes des conseils d’administration des grands groupes. Et, contrairement aux idées reçues de beaucoup d’entreprises, plus les administrateurs étendent leur gestion des risques hors des frontières strictement financières, plus l’entreprise aura de chances d’être performante en termes environnementaux et sociaux, mais aussi financiers.

Alors que la saison des assemblées générales va s’ouvrir, les actionnaires feraient bien de s’enquérir de la compétence des conseils en matière de gestion des risques. Conformité, crédit, liquidité… concernant les risques financiers, les administrateurs sont généralement performants. Mais cela suffit-il pour garantir les résultats de l’entreprise ? Une étude de l’Insead et de l’Université de Pennsylvanie montre au contraire qu’en étendant l’éventail des risques surveillés par le conseil d’administration à des sujets plus vastes comme les risques de catastrophe naturelles, les risques cyber, ceux portant sur la supply chain, etc., l’entreprise en tire des bénéficies sur sa performance ESG. Et, in fine, sur leurs résultats financiers. La boucle est bouclée !