, @CCO

BUSINESS CASE

Lyxor veut aligner ses fonds indiciels climat sur les travaux du TEG, le groupe d'experts européens sur la finance durable

Par  Arnaud DUMAS|Publié le 03/06/2020

La société de gestion a sorti un écosystème d’ETF qui ambitionne de favoriser la transition climatique. Ils répliquent pour cela les indices MSCI Climate Change qui prennent en compte les travaux du groupe d’experts européens sur la finance durable. Ils seront mis à jour quand la réglementation définitive sera parue.

Il s’agit de l’une des premières sociétés de gestion à prendre en main les indices boursiers européens sur le climat. Lyxor, la filiale de la Société Générale, a lancé la commercialisation de deux ETF cotés à Paris qui visent à répliquer les préconisations de l’indice européen Climate Transition Benchmark (CTB). Deux autres devraient suivre.

L’ambition de la société de gestion, filiale de la Société Générale, est de mettre en place des fonds indiciels permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre, en sélectionnant des valeurs placées sur une trajectoire de réduction de leurs émissions. "Trop d’actifs se déplacent vers la gestion indicielle, il serait une erreur de ne pas les capter pour le climat", explique François Millet, le responsable de la stratégie ESG et innovation chez Lyxor.

Pour cela, les ETF de Lyxor répliquent les indices MSCI Climate Change. Ceux-ci ont tenu compte des travaux du groupe européen d’experts de la finance durable (le TEG), qui ont développé des benchmarks pour les fournisseurs d’indices. Les produits de MSCI garantissent notamment une réduction de l’intensité carbone de 30 % par rapport à l’univers d’investissement de départ, et une réduction de 7 % par an de l’intensité carbone des indices, afin de s’aligner avec l’objectif de réchauffement climatique limité à 1,5 degré. 

En attente des benchmarks européens

Issus du plan de la Commission européenne sur la finance durable, les indices européens permettent en effet de créer des fonds de gestion indicielle favorisant la transition climatique (Climate Transition Benchmark) ou alignés sur les objectifs de l’Accord de Paris (Paris-Aligned Benchmark). Les deux benchmarks ont vocation à rendre plus lisibles les différents indices ESG ayant vu le jour, dont l’impact n’est pas toujours clair. 

À ceci près que la Commission européenne n’a toujours pas publié les actes délégués permettant l’entrée en vigueur de ces benchmarks… Les actes délégués, prévus initialement pour le mois de mai, ont pris un peu de retard et devraient intervenir à l’automne. "Il est prévu que les indices de MSCI transitionnent en prenant en compte les indications finales des actes délégués, explique François Millet. La transition se fera donc plus tard, mais toujours avec la volonté d’être sur des indices européens."


Accéder à l’intégralité des articles Novethic Essentiel.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue