Les engagements politiques pour développer l'économie bleue durable et les moyens financiers pour l'accompagner se multiplient., @CCO

BUSINESS CASE

Pêche durable, tourisme responsable, navires du futur… La finance bleue reste à explorer

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 04/02/2021

Nouvel ETF "Blue Economy" de BNP Paribas AM, Sustainable Ocean Fund de Mirova… Les investisseurs qui se penchent sur l’économie durable des océans, incarnée par l’ODD 14, sont encore peu nombreux. Annick Girardin, la ministre de la Mer, vient de lancer une mission pour tenter de dynamiser les solutions de finance bleue, et d’orienter les capitaux vers la préservation des océans et l’exploitation de manière durable de leurs ressources.

"Nous créons le premier fonds ETF dédié à l’ODD 14 !", se félicite Isabelle Bourcier, responsable des gestions quantitative et indicielle chez BNP Paribas Asset Management. Le quatorzième Objectif de développement durable vise à la conservation et l’exploitation de manière durable des océans, des mers et des ressources marines. Et force est de constater que cet objectif n’a pas encore suscité l’engouement des acteurs financiers, le nombre de fonds d’investissement dédiés à l’économie de la mer étant très faible.