L'Essentiel de la Finance durable
Pour ses 25 ans, le fonds souverain norvégien publie une série d’ouvrages sur ses méthodes d’investissement

, @CCO

BUSINESS CASE

Pour ses 25 ans, le fonds souverain norvégien publie une série d’ouvrages sur ses méthodes d’investissement

Par  Ariane Khosrovchahi|Publié le 23/07/2021

C’est un investisseur dont les méthodes sont souvent très observées par ses pairs. Le fonds souverain norvégien, aux plus de 1000 milliards d’euros d’actifs sous gestion et qui vient de fêter ses 25 ans d’existence cette année, publie une série de livres sur sa politique d’investissement et son évolution dans le temps. Il montre notamment comment les thèmes de la finance durable ont fait évoluer ses pratiques.

Le fonds souverain norvégien fait un peu d’histoire. Le fonds aux plus de 1000 milliards d’euros d’actifs, géré par la branche d’investissement de la banque centrale de Norvège, se livre à une revue de sa stratégie d’investissement de ces vingt dernières années. Une mine d’informations mise à disposition par un investisseur dont les actes sont généralement scrutés par ses pairs.

"Nous avons écrit plusieurs livres sur la façon dont le fonds est arrivé là où il est", indique Norges Bank Investment Management (NBIM), la branche d'investissement de la banque centrale de Norvège. Le sixième et dernier en date, baptisé “Investing with company insight”, fait une photographie de deux décennies de gestion active. “Nous avons maintenant 20 ans d'expérience pour la plupart des stratégies d'investissement, et dans le livre, nous décrivons la performance sur 20 ans de la gestion active interne des actions”, souligne le gérant du fonds souverain. 

Une multitude de sujets est abordée à travers 175 pages. Entre l’évolution des stratégies d’investissement, les approches d'engagement auprès des entreprises ou encore les différents mandats sectoriels, les données sont nombreuses. Le fonds norvégien décrit notamment la progression spectaculaire des thèmes environnementaux depuis 2009 dans sa stratégie d’investissement.

La transparence au cœur de l'initiative

"Il était logique d'écrire maintenant sur nos investissements en actions, car il s'agit de la partie la plus importante du fonds et elle contient la plupart des risques pour nos rendements futurs”, indique le fonds norvégien. Ce livre permet de retracer les forces et les faiblesses du fonds. Un bilan important pour la gestion des risques futurs et la performance sur le long terme, surtout au moment où le gestionnaire du fonds a calculé le coût de la transition vers une économie bas carbone pour ses actifs. Selon les scénarios de transition compris entre 1,5 degré et 3 degrés d’ici 2080, le fond norvégien pourrait perdre entre 1 % et 9 % de ses actifs.

"La transparence étant très importante pour nous, nous aimons aussi être ouverts sur la manière dont nous avons élaboré nos différentes stratégies d'investissement", souligne le gérant du fonds souverain. Pour ce dernier, ce type de communication est crucial, car il existe une corrélation entre la connaissance d'un fonds et la confiance qui lui est accordée. 

D'autres thèmes et classes d’actifs ont fait l’objet d’ouvrages comme l'investissement responsable ou encore l’immobilier. Cette somme complète décrit surtout comment le fonds norvégien est passé d’un "investisseur réticent à un investisseur actif", selon les mots d’Yngve Slyngstad, l’ancien dirigeant du fonds souverain. À l’avenir, les publications devraient se poursuivre. “Nous n'avons pas encore commencé à rédiger un nouveau livre, mais le sujet sur lequel nous prévoyons d'écrire est l’obligataire”, déclare NBIM. ■


Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue