L'Essentiel de la Finance durable
Préférences ESG des épargnants : la fintech Neuroprofiler facilite le questionnaire de durabilité pour les conseillers financiers

, @CCO

BUSINESS CASE

Préférences ESG des épargnants : la fintech Neuroprofiler facilite le questionnaire de durabilité pour les conseillers financiers

 Article réservé aux abonnés|Par  Ariane Khosrovchahi|Publié le 18/06/2021

Les conseillers financiers devront bientôt tous inclure la durabilité dans leurs procédures et leurs conseils aux clients. La réglementation MiFID 2 les obligera dès 2022 à évaluer les préférences ESG des investisseurs dans un questionnaire. La fintech Neuroprofiler a développé un algorithme qui optimise le profilage ESG en utilisant la finance comportementale. Une solution pour répondre à la nouvelle réglementation européenne.

Aujourd’hui, 60 % des investisseurs souhaitent que leurs investissements aient un impact tandis que seuls 5 % des conseillers financiers tiennent compte de cette dimension dans le cadre de leur diagnostic. Un paradigme qui devrait changer dans les prochaines années. La Commission européenne va obliger les distributeurs d’épargne à ouvrir un dialogue avec leurs clients sur leurs préférences en matière de durabilité. L’acte délégué précisant la directive MiFID 2 a été adopté le 21 avril dernier, en même temps que d’autres actes relatifs à la finance durable dont la taxonomie. L’obligation de demander les préférences ESG des épargnants devrait désormais entrer en vigueur d’ici octobre 2022.