Vanguard, le géant des investissements fossiles dans l’ombre de BlackRock

@CCO

BUSINESS CASE

Vanguard, le géant des investissements fossiles dans l’ombre de BlackRock

 Article réservé aux abonnés|Par  Paul KIELWASSER|Publié le 20/07/2021

Deuxième plus gros gestionnaire d’actifs au monde, l’américain Vanguard serait aussi le premier investisseur privé dans les énergies fossiles, selon un récent rapport du think tank IEEFA. Le groupe est pourtant membre de la Net Zero Asset Managers Initiative, au sein de laquelle il a pris des engagements pour réduire l'empreinte carbone de ses financements.

Les fonds de Vanguard veillent sur près 300 milliards de dollars d’investissements dans les énergies fossiles. Un magot qui pèse 150 % de plus que son grand concurrent BlackRock, et presque autant que tous les grands investisseurs institutionnels européens réunis. De quoi douter de l’engagement pris par le groupe d’atteindre zéro émissions nettes financées à l’horizon 2050.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

1 € le premier mois*

*Pour l’offre « ACCESS »