Big pharma : la financiarisation du secteur lui sera-t-elle fatale ?

Publié le 14/04/2021 Article réservé aux abonnés Contenu réservé aux abonnés premium

La pandémie mondiale de Covid-19 a secoué d’un électro-choc l’industrie pharmaceutique, dont la financiarisation croissante l’avait conduite à abandonner les maladies rares ou peu rentables, avec la bénédiction d’actionnaires et de dirigeants amplement rémunérés. La course aux vaccins a illustré à la fois la dépendance continue à ces grandes sociétés multinationales et leur fragilité, alors qu’après des années de rationalisation leur capacité d’innovation pour répondre au défi sanitaire a parfois semblé limitée – heureusement palliée par le soutien illimité des États et les trouvailles de biotechs de pointe. Un test grandeur nature de la capacité du secteur à répondre à ce qui reste sa mission sanitaire et sociale.

Sommaire

I. La transformation du modèle économique

1 - Le rendement face à la mission de santé

2 - L'accès aux médicaments repose sur des données économiques

3 - Les laboratoires, grands négociateurs

II. La matérialité des risques pour les entreprises et investisseurs

1 - Perte de compétitivité pour la recherche française

2 - Dépendance à la Chine et l'Inde

3 - Gouvernance des produits : les failles des systèmes d'autorisation de mise sur le marché

4 - Des prescripteurs de médicaments à prix élevé sous influence

III. La notation ESG et l'engagement, clefs de la résilience

1 - Les points clefs de la notation ESG du secteur pharma

2 - L'accès aux médicaments : un élément crucial de différenciation

3 - Les investisseurs font timidement pression

4 - Préparation à de nouvelles pandémies

Télécharger
Ce contenu est réservé aux abonnés Premium

Faites confiance à Novethic essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

Les chiffres clés

  • 2,3 Mds $

    Amende de Pfizer pour ses pratiques commerciales mensongères

  • 56 000 € 

    Prix du traitement de 3 mois contre l’hépatite C vendu par Gilead

  • 15%

    Ce que la Recherche & Développement représente aujourd’hui pour le CA des laboratoires

  • 25%

    Ce que le marketing représente aujourd’hui pour le CA des laboratoires