,

INSIDE ESG
Industries extractives

Industrie minière : un gisement intarissable de risques ESG

PDF

Publié le 20/08/2018

Les grands groupes miniers génèrent un chiffre d’affaires colossal à l’échelle mondiale et sont confrontés à des risques ESG grandissants. Cette note alerte les investisseurs sur ces risques et leurs incidences financières.

INTRODUCTION

Les controverses qui touchent l’industrie minière sont en forte augmentation depuis le début des années 2000 : pollutions, compétition pour les ressources en eau avec les communautés locales, déplacements forcés, atteintes aux droits des peuples autochtones, droits au travail ou encore corruption et évasion fiscale. L’industrie minière fait ainsi partie des secteurs les plus exposés aux controverses. 50 % des 40 entreprises extractives européennes et nord-américaines analysées par Vigeo en 2011 étaient par exemple soumises à des controverses en matière de droits humains, bien au-delà des moyennes des autres secteurs. En 2012, l’agence Reprisk, avait publié une liste des 10 entreprises minières les plus controversées au plan ESG : Alpha Natural Resources, Newmont Mining, Glencore, BHP Billiton, Freeport-McMoRan, Rio Tinto, Compania de Minas Buenaventura, Barrick Gold, Anglo American, Vedanta. Reprisk inclut par ailleurs de nombreux projets miniers dans son classement annuel des « projets les plus controversés ».

Les entreprises minières sont pourtant très dépendantes de leur acceptabilité politique et sociale pour mener à bien leurs opérations. Extraire des ressources naturelles est une activité sensible, exposée aux réactions des populations affectées. La notion de social licence to operate est ainsi née dans l’industrie minière dans les années 1990. Il s’agit d’un « permis social d’opérer », qui implique qu’en plus des autorisations réglementaires, les activités d’une entreprise ou d’une industrie ne sont viables que…

SOMMAIRE

I. L’acceptabilité de l’industrie minière questionnée par ses pratiques ESG

1 - Un secteur controversé depuis longtemps
2 - Risques financiers et juridiques croissants pour les entreprises minières
3 - Le mouvement pour une meilleure contribution économique du secteur minier
4 - Des pratiques encore trop souvent lacunaires
5 - Les investisseurs responsables utilisent l’exclusion et l’engagement actionnarial

II. La transition énergétique, source de risques et d’opportunités pour l’industrie minière

1 - Une industrie minière face à des risques climat très concrets               
2 - Transition énergétique : opportunités et nouvelles sources de risque