, @Exxon

L'ACTU

AG d’ExxonMobil : la pression actionnariale n’a pas suffi à faire s'engager le pétrolier sur le climat

Par  Arnaud DUMAS|Publié le 27/05/2020

C’est l’une des dernières majors pétrolières à ne pas vouloir prendre d’engagements fermes sur le climat. Le dialogue actionnarial par des investisseurs engagés n’a pas suffi à faire bouger les lignes chez ExxonMobil. Climate Action 100+ demandait la mise en place d'un président indépendant pour challenger le management sur le changement climatique. Sans succès.

La tension monte entre les investisseurs responsables et ExxonMobil. L’assemblée générale du pétrolier, qui s’est tenue le 27 mai à huis clos, faisait l’objet de pas moins de six résolutions actionnariales, dont une de la coalition Climate Action 100+ demandant de séparer les fonctions de président et directeur général, actuellement cumulées par Darren Woods. Les investisseurs de Climate Action estiment qu'un président du conseil indépendant aurait plus de chances de challenger la direction de l'entreprise sur les questions climatiques.

Le résultat des votes a cependant été favorable à l’entreprise. Les dirigeants ont été approuvés par en moyenne 93,6 % des voix. Et la résolution de Climate Action 100+ a été rejetée, n’ayant recueilli que 32,7 % des votes, contre près de 41 % l’année dernière. "ExxonMobil est à la traîne sur le changement climatique, au contraire de certains de ses pairs comme Shell et BP qui se sont donnés des objectifs clairs. Ces deux entreprises ont un président indépendant", a pourtant plaidé pendant l’AG Liz Gordon, directrice de la gouvernance d’entreprise du New York State Common Retirement Fund, l’un des deux chefs de file de Climate Action 100+ pour le dialogue avec ExxonMobil avec l’Église d’Angleterre. 

Cela n’a pas suffit. Pas plus que le soutien de grands investisseurs à cette résolution, tels que BlackRock, qui détient 5 % du capital d’ExxonMobil, ou encore Le britannique Legal and General Investment Management (LGIM), qui détient près d’un milliard de dollars dans le capital du pétrolier.

Dialogue difficile

L’assemblée générale 2020 marque la difficulté pour les investisseurs à dialoguer avec une major pétrolière qui refuse catégoriquement de changer de modèle. La frustration des investisseurs engagés est même palpable face à l’obstination du pétrolier. "Nous voyons nos collègues d’autres groupes d’engagement de Climate Action 100+ avec d’autres majors pétrolières et gazières qui ont des expériences très, très différentes… et voient une bien plus grande ouverture au dialogue et à l’engagement", déplore Liz Gordon dans un article du Financial Times.

Darren Woods, le PDG, a profité de l’AG pour rappeler son attachement au modèle basé sur les hydrocarbures. "La demande d’énergie va continuer d’augmenter de 20 % dans la prochaine décennie, principalement du côté des pays émergents", a-t-il déclaré en rappelant que le pétrole jouerait un grand rôle dans cette demande.

Questionné par un actionnaire sur une possible incursion du pétrolier dans les énergies renouvelables, Darren Woods a immédiatement rejeté l’hypothèse : ce n’est pas son métier. Le pétrolier travaille néanmoins sur des technologies de réduction des émissions de CO2, telles que les biocarburants pour les transports, ou encore les technologies de capture du carbone.

Quant à un éventuel objectif de neutralité carbone, le PDG préfère botter en touche : c’est de la responsabilité des gouvernements et de la réglementation. Un argument longtemps utilisé par Total, jusqu’à cette année, le pétrolier français ayant dévoilé de nouvelles ambitions climat après un intense dialogue actionnarial.


Accéder à l’intégralité des articles Novethic Essentiel.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue