Avec Guillaume Pépy, Orpéa renouvelle son conseil d’administration pour tenter de tourner la page du scandale

@Renns Art /Unsplash

L'ACTU

Avec Guillaume Pépy, Orpéa renouvelle son conseil d’administration pour tenter de tourner la page du scandale

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud Dumas|Publié le 04/07/2022

Le gestionnaire d’Ehpad veut tenter de retrouver la confiance des investisseurs et de ses clients. Orpéa propose à ses actionnaires la nomination de cinq nouveaux administrateurs, dont quatre indépendants, pour son assemblée générale du 28 juillet, ainsi que la désignation de Guillaume Pépy en tant que président du conseil. Une première étape pour refondre une entreprise dont l’action a perdu plus de 70 % de sa valeur en quelques mois.

Cela fait six mois qu’Orpéa enchaîne les scandales, depuis la sortie du livre Les Fossoyeurs, de Victor Castanet. Le cours de Bourse du groupe gérant des résidences pour séniors a chuté de plus de 70 % depuis les révélations sur ses pratiques, fragilisant cette entreprise autrefois très prisée des investisseurs durables. Pour tenter de tourner la page, Orpéa vient d’annoncer un important renouvellement de sa gouvernance. Guillaume Pépy, l’ancien PDG de la SNCF, devrait ainsi être nommé président du conseil d’administration lors de l’assemblée générale du groupe le 28 juillet prochain. Il prendra la suite de Philippe Charrier, le président du conseil nommé PDG provisoire suite au limogeage d’Yves Le Masne, l’ancien directeur général.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable