Joe Biden, élu Président des États-Unis, entend réintégrer l'Accord de Paris., @CCO

L'ACTU

Biden président, une perspective positive pour la finance durable

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 09/11/2020

Si Donald Trump avait le soutien des marchés financiers, pour lesquels il a été un grand bienfaiteur, sa défaite ne les a pas paniqués. Au contraire, les grands indices étaient tous à la hausse vendredi persuadés qu’un Sénat républicain allait pouvoir limiter des hausses fiscales trop importantes ! Mais le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris et les déclarations de Joe Biden sur le secteur pétrolier permettent aux investisseurs les plus engagés d’espérer un changement de cap indispensable pour préserver leurs actifs et la planète à long terme.

Avec le départ de Donald Trump, une page va se tourner : celle des variations boursières à la nanoseconde déclenchées par un tweet vengeur du Président. La banque américaine JP Morgan avait même créé un indice pour en mesurer l’impact, le Volfefe Index, contraction de volatilité et Covfefe le terme le plus étrange créé par Trump. Certains de ses tweets, sur les relations avec la Chine ou attaquant la Banque centrale, ont eu des impacts mesurables, en particulier sur le cours de la dette américaine.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne