Gaz et pétrole de schiste seront exclus des investissements de CNP Assurances., @CCO

L'ACTU

CNP Assurances décide d’exclure les hydrocarbures non conventionnels de son portefeuille

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 08/02/2021

Après la Caisse des dépôts et la Banque de France, c’est au tour de CNP Assurances d’exclure de ses investissements directs les entreprises et infrastructures du secteur du pétrole et gaz non conventionnels. L’assureur, qui a annoncé son ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050, s’est aussi fixé de nouveaux objectifs de réduction des émissions de ses investissements.

CNP Assurances a décidé de renforcer sa politique d’exclusion liée aux énergies fossiles. L’assureur, qui exclut déjà le charbon de ses investissements, a décidé de ne plus investir dans les hydrocarbures non conventionnels, issus de l’Arctique, des pétrole et gaz de schiste et des sables bitumeux, tant pour les entreprises exploitant ces activités, que pour les infrastructures qui y sont consacrées.