CNP Assurances renforce sa pression sur les entreprises des énergies fossiles

@CCO

L'ACTU

CNP Assurances renforce sa pression sur les entreprises des énergies fossiles

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Arnaud DUMAS|Publié le 17/02/2022

L’assureur a adopté une politique ambitieuse pour décarboner son portefeuille d’actifs. CNP prévoit de ne plus financer les entreprises pétrolières et gazières développant de nouveaux projets d’exploration et de production, et renforce également sa politique sur le charbon, avec des exclusions plus strictes. Des grands acteurs continuent de leur côté à se faire épingler par les ONG pour des stratégies qui tardent à exclure l’expansion des énergies fossiles.

La Banque Postale avait marqué un grand coup en octobre dernier en prévoyant une sortie totale des énergies fossiles en 2030. C’est désormais au tour de sa filiale CNP Assurances d’aligner sa politique d’investissement sur celle de sa maison-mère, en adoptant une politique ambitieuse d’exclusion du secteur pétrolier et gazier. Pour justifier son choix, l’assureur se repose sur le rapport de l’Agence internationale de l’énergie de juin 2021 qui indiquait qu’aucun nouveau projet pétrolier ou gazier n’était compatible avec l’Accord de Paris.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable