, capture d'écran

L'ACTU

Élections au bureau de Finance for Tomorrow : fort renouvellement en perspective

Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 05/06/2020

L’initiative de Paris Europlace destinée à promouvoir la finance durable, renouvelle en partie sa gouvernance. Du 3 au 10 juin, Finance for Tomorrow organise l’élection des membres de son bureau, en charge de la définition de ses orientations stratégiques. Les candidats à la réélection étant peu nombreux, la future instance de gouvernance devrait compter beaucoup moins de femmes et aucune ONG.

La gouvernance de Finance for Tomorrow, structure de Paris Europlace, repose sur un mélange de cooptation par l’organisation et d’élections par les membres de l’initiative qui sont près de 70. Présidée depuis 2019 par Thierry Déau qui a été nommé par le président de Paris Europlace, Augustin de Romanet, Finance For Tomorrow est pilotée par un bureau composé de 14 membres dont six doivent être élus pour un mandat de deux ans.

La liste des candidats pour la période 2020-2022 a été dévoilée le 4 juin au matin et les postulants à leur réélection se font rares. Jochen Krimphoff, Directeur Adjoint du WWF, Sophie Elkrief, Directrice des Investissements de la MAIF, Tanguy Claquin, Responsable de la Banque durable de Crédit Agricole CIB, et Marine de Bazelaire, Directrice Développement Durable d’HSBC France, ne se représentent pas. 

Deux nouveaux entrants de poids

Première conséquence, il n’y aura plus d’ONG au sein du bureau de cette initiative à laquelle participait initialement Pascal Canfin en tant que directeur du WWF France, avant d’être élu au Parlement Européen. Deuxième conséquence la règle de la parité, instituée à la création, va être mise à mal puisque dix des treize nouveaux candidats sont des hommes et que dans deux des catégories, celle des sociétés de gestion et des investisseurs institutionnels, les candidatures sont exclusivement masculines. Dans le premier cas, il s’agit de Fabrice Monteil, d’Eiffel Investment group, et de René Kassis, de la Banque Postale AM. Dans le second cas, trois assureurs se présentent : Mathias Seewald d’Allianz, Philippe Taffin d’Aviva et Erick Decker d’AXA. 

Enfin, la liste compte deux nouveaux entrants potentiels de poids, BNP Paribas et Euronext. Laurence Pessez-Hublot, la directrice RSE de BNP Paribas, devrait permettre à la banque d’entrer au bureau de cette initiative dédiée à la finance durable dont elle a fait une priorité. Quant à Nicolas Rivard Directeur de la ligne métier Advanced Data Services d’Euronext, il est seul candidat dans sa catégorie et devrait donc être élu. Il fera ainsi siéger au bureau de Finance for Tomorrow un représentant de la place boursière de Paris et s’engage, à ce titre, à "mener un travail de réflexion et d’analyse de l’état de l’art afin de faire évoluer les grands indices nationaux dans une optique de finance durable".


Accéder à l’intégralité des articles Novethic Essentiel.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue