À l'occasion des élections européennes, certaines pistes de réflexion sur la RSE comme la reconnaissance de l'écocide ou la banque du climat trouvent un écho politique. @LaurentFerriere/HansLucas

L'ACTU

Élections européennes : une économie et une finance plus durables (enfin) au programme des listes candidates

 Article réservé aux abonnés | Par   Béatrice HÉRAUD |Publié le 20/05/2019

Les élections européennes se déroulent le dimanche 26 mai. À cette occasion, plusieurs idées pour renforcer la responsabilité sociétale des entreprises ou la finance durable, portées par des ONG, des réseaux, ou des experts, ont pu avoir une meilleure visibilité. Certaines sont même reprises totalement ou partiellement par des listes politiques. Novethic en a sélectionné cinq qui pourraient changer la donne et qui se retrouvent dans les programmes.

1. UNE BANQUE DU CLIMAT

Porté par : Renaissance (LREM), Europe Ecologie, Envie d'Europe.

Une banque européenne dédiée à la transition écologique ? L’idée portée depuis deux ans par l’économiste Pierre Larrouturou et le climatologue Jean Jouzel à travers leur Pacte Finance Climat séduit plusieurs listes dont Renaissance (LREM), Europe Ecologie, et Envie d’Europe (Place Publique/Parti socialiste). Filiale à 100 % de la Banque européenne d’investissement, cette institution permettrait aux États de profiter de prêts à taux zéro, pour des montants allant jusqu’à 2 % de leur PIB, destinés à financer leurs actions environnementales et climatiques telles que la rénovation des bâtiments, la mobilité douce, l’agriculture durable ou la transition énergétique…

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque mercredi :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne