, @EFD

L'ACTU

[Il fallait l’avoir vu] La résistance s’organise contre ceux qui veulent tordre le cou à la taxonomie

 Article réservé aux abonnés|Par  Ludovic DUPIN|Publié le 13/03/2021

La taxonomie doit devenir la colonne vertébrale en Europe autour de laquelle l’investissement durable va s’articuler. Cet outil technique vise à ségréguer ce qui est vert de ce qui ne l’est pas. Mais, au nom d’intérêts nationaux ou d’influence de lobbys industriels, l’Union européenne pourrait faire des brèches dans ce travail. Chaque semaine, L’Essentiel de la Finance Durable sélectionne un post d’expert sur LinkedIn qu’il ne fallait pas louper. Cette semaine : l’organisation Eurosif et son directeur Victor van Hoorn.

Longtemps sujet d’experts, la taxonomie, qui arrive dans la dernière ligne droite avant son entrée en application en 2022, entre dans la sphère politique. Elle se retrouve prise en étau entre des intérêts divers. Ce dispositif vise à flécher l’investissement en direction de l'économie verte. Mais d’aucuns voudraient maintenant y faire des entorses pour épargner les activités d’un pays ou d’une filière.