L'Essentiel de la Finance durable
Jour de la Terre : le volontarisme de Joe Biden incite les grandes banques américaines à renforcer leurs engagements

Sous l'influence du sommet climat de Biden, les grandes banques ont annoncé des milliers de dollars d'investissements verts et sociaux., @QuinceCreative

L'ACTU

Jour de la Terre : le volontarisme de Joe Biden incite les grandes banques américaines à renforcer leurs engagements

 Article réservé aux abonnés|Par  Paul KIELWASSER|Publié le 23/04/2021

En prévision du sommet climat organisé par la Maison Blanche les 22 et 23 avril, plusieurs grandes banques outre Atlantique ont présenté des objectifs ambitieux d’augmentation de leurs activités de financements durables. Une manière de participer à la fête, mais aussi de ne pas laisser toute l’initiative à une administration très active.

2 500 milliards de dollars de financements durables d’ici à 2030 pour JP Morgan, 1 500 milliards pour Bank of America, 1 000 milliards pour Citigroup : des chiffres qui donnent le vertige et insufflent un certain espoir quant à l’ambition de ces grandes banques parmi les premiers financeurs des énergies fossiles au monde. Un enjeu d’image aussi, à l’heure où politiciens démocrates et régulateurs financiers s’allient pour mettre les marchés américains à l’heure du climat.