Le développement des énergies renouvelables emporte un grande part du plan climat, la Banque des territoires se concentrant sur le financement des infrastructure et la production et Bpifrance sur les entreprises., @CCO

L'ACTU

La Banque des territoires et Bpifrance joignent leurs forces pour verdir l’économie française

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE et Arnaud DUMAS|Publié le 09/09/2020

Les dirigeants des deux entités publiques, Nicolas Dufourcq pour Bpifrance qui cible les entreprises, et Olivier Sichel pour la Banque des territoires, entité de la Caisse des dépôts, ont annoncé injecter 40 milliards d’euros dans les entreprises et les collectivités locales pour verdir les territoires français. Cela passe par une action coordonnée pour décarboner les modes de production et les bâtiments, développer les infrastructures d’énergies renouvelables, et susciter les innovations dans les technologies vertes, identifiables par un coq vert.

Bpifrance et la Banque des Territoires mettent 40 milliards d’euros sur la table sur quatre ans pour financer le verdissement français, transformer les infrastructures, améliorer les performances énergétiques des bâtiments, doper les énergies renouvelables. Elles vont mobiliser différentes formes de financement (prêts, participation au capital, subvention) dans les quatre prochaines années afin d’entraîner les collectivités et les entrepreneurs vers un modèle décarboné.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne