La crise du gaz pousse les distributeurs d’énergie allemands au bord du gouffre

@Uniper

L'ACTU

La crise du gaz pousse les distributeurs d’énergie allemands au bord du gouffre

 Article réservé aux abonnés|Par  Paul Kielwasser|Publié le 18/07/2022

La réduction des livraisons de gaz russe force les distributeurs d’énergie allemands à s’approvisionner à prix fort sur le marché pour continuer d’assurer leurs services. En l’absence de compensation, ce surcoût menace leur solvabilité financière. Uniper est ainsi devenu le premier groupe à demander formellement une nationalisation partielle pour faire face à la crise.

Plus d’un milliard d’euros par semaine : c’est le montant estimé du surcoût engagé par les distributeurs d’énergie allemands pour compenser la réduction des livraisons de gaz russe, selon des experts interrogés par Reuters. Alors qu’une crise de liquidités menace le secteur, le gouvernement hésite à faire peser une partie de la charge sur les consommateurs. Le sauvetage d’Uniper pourrait marquer le début d’un large plan de sauvegarde à destination du secteur de l’énergie, face à une crise qui pourrait empirer. 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable