La NEC Initiative devient société à mission pour mieux diffuser son outil de mesure de l’impact environnemental

@CCO

L'ACTU

La NEC Initiative devient société à mission pour mieux diffuser son outil de mesure de l’impact environnemental

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Arnaud DUMAS|Publié le 12/01/2022

Sycomore, OFI, Swen Capital Partners, Eurinvest. Quatre sociétés de gestion investissent dans le capital de la NEC (pour Net Environmental Contribution). Cette organisation porte un outil d’évaluation de la contribution environnementale, positive et négative, des entreprises et des secteurs. Des données précieuses pour les acteurs qui veulent fournir des indicateurs d’impact environnemental à leurs fonds durables.

L’indicateur NEC (Net Environmental Contribution) créé par Sycomore entre dans une nouvelle phase de son existence. Portée par une organisation, la NEC initiative qui fait partager à ses membres depuis 2018 les données de sa méthodologie de calcul des impacts environnementaux et d’alignement à la transition écologique, elle veut désormais se développer plus largement. Pour cela trois de ses membres deviennent actionnaires du porteur de projet initial : OFI, Swen Capital Partners et Eurinvest, un fonds d’investissement spécialisé dans l’immobilier avec des activités en Allemagne et au Royaume-Uni. Ces quatre premiers actionnaires de NEC Initiative pourrait être rejoints à l’avenir par d’autres, la société ne cachant pas sa volonté de représenter l’ensemble du secteur financier. "Pour créer un indicateur de place, il est logique que cette méthodologie soit portée par une gouvernance à l’image de ce que l’on veut faire et soit représentative de tous les métiers", confie Clément Baldier, le président de l’organisation.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable