La protection des océans monte (un peu) à l’agenda de la finance

La décarbonation du transport maritime est l'un des sujets de la finance bleue. , @CCO

L'ACTU

La protection des océans monte (un peu) à l’agenda de la finance

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic Essentiel|Publié le 11/02/2022

Moins de 1 % de la finance climat est destinée à la préservation des océans. Alors que le One Ocean Summit, organisé à Brest du 9 au 11 février, tente de sensibiliser à l’importance de la préservation des ressources marines, les acteurs financiers peinent encore à se saisir de ce sujet complexe. Quelques initiatives commencent néanmoins à voir le jour.

C’est un sujet que les acteurs financiers sont encore peu nombreux à aborder. Alors que se tient le One Ocean Summit à Brest, les océans se retrouvent sous les feux des projecteurs mondiaux. Ils concentrent en effet les enjeux tant de la lutte contre le réchauffement climatique que ceux de la préservation de la biodiversité ou encore la pollution plastique. Pourtant, selon la Ocean Risk and Resilience Action Alliance (ORRAA), une organisation qui réunit des acteurs financiers, moins de 1 % des financements pour le climat concernent les océans.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable