Le Conseil européen veut utiliser les principes de la taxonomie pour la relance économique., @CCO

L'ACTU

La Taxonomie, cap européen pour la relance de l’Union mais difficile à prendre pour les investisseurs

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 15/09/2020

Le Conseil de l’Union Européenne voudrait non seulement que les États membres consacrent 37 % des 312 milliards d’euros du plan européen de "Relance et Résilience" en faveur du climat mais qu’il serve aussi à financer des projets verts en lien avec la taxonomie. Cette information, publiée par ResponsibleInvestor.com le 15 septembre, augure de discussions animées avant la position finale puisque les investisseurs déclarent en chœur ne pas être prêts.

Présidé par l’Allemagne, le Conseil Européen travaille à définir le cadre de mise en œuvre du fond de relance de 312 milliards d’euros. Le texte du projet de régulation intitulé "Recovery and Resilience Facility (RRF)”, dont ResponsibleInvestor.com a révélé la teneur le 15 septembre, précise d’une part que les "États membres devront expliquer comment les mesures de leur plan de relance nationaux contribuent à la transition verte ou aux défis qui en découlent, et montrer que cette partie représente au moins 37 % du coût total estimé du plan".

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne