L’analyse ESG peine toujours à transformer l’économie

@CCO

L'ACTU

L’analyse ESG peine toujours à transformer l’économie

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 20/11/2021

Passer les portefeuilles d’investissement au crible des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) devait assurer d’orienter les flux financiers vers des entreprises plus soucieuses de la société. Cette logique est cependant mise en défaut, la transformation de l’économie vers un modèle plus durable se faisant toujours attendre. Chaque semaine, l’Essentiel de la finance durable pointe une contribution d’expert, cette semaine, Judith Symonds, professeure à Sciences Po.

La finance ne parvient pas à transformer l’économie, malgré tous les outils mis à sa disposition. L’analyse sur des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), qui n’a cessé de se développer auprès des investisseurs ces dernières années, montre ses limites, les rapports récents du GIEC le démontrant. C’est le constat posé par Judith Symonds, professeure à Science Po, dans un billet LinkedIn.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

1 € le premier mois*

*Pour l’offre « ACCESS »