Larry Fink, PDG de BlackRock, vient d'envoyer sa lettre annuelle à ses clients., @CCO

L'ACTU

Larry Fink engage BlackRock vers la neutralité carbone, mais doit faire ses preuves

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 27/01/2021

Larry Fink, PDG de BlackRock, vient d’envoyer sa traditionnelle lettre annuelle à ses clients et aux dirigeants d’entreprises. Il annonce vouloir engager la société aux plus de 8600 milliards d’actifs sous gestion sur la voie de la neutralité carbone pour 2050. Calcul de la température des portefeuilles, engagement actionnarial, produits bas carbone… La palette est complète. Cette prise de position du plus gros gérant d’actifs mondial constitue un engagement fort. Mais BlackRock va maintenant devoir prouver qu’il peut passer de la parole aux actes.

BlackRock s’engage à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050. C’est l’annonce la plus marquante de la lettre annuelle de Larry Fink, le PDG et fondateur de la plus grande société de gestion mondiale, dont les actifs sous gestion ont atteint les 8600 milliards de dollars en 2020. "Nous pensons que toutes les entreprises - y compris BlackRock - doivent commencer dès aujourd'hui à se pencher sur la transition vers le zéro net", explique-t-il. Pour cela, le gestionnaire d’actifs va mettre en place de nouvelles pratiques et méthodologies tout au long de l’année 2021.