Le Canada navigue entre Green bond et mégaprojet pétrolier

@Equinor

L'ACTU

Le Canada navigue entre Green bond et mégaprojet pétrolier

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud Dumas|Publié le 11/04/2022

Le gouvernement canadien vient d’autoriser le lancement de Bay du Nord, un projet d’extraction pétrolière offshore. L’annonce intervient au moment où le Canada déclare vouloir renforcer sa feuille de route pour réduire ses émissions et émet son premier Green bond pour financer ses ambitions vertes. Injonctions contradictoires…

Le gouvernement canadien manie les paradoxes. Le pays, dont l’économie repose en grande partie sur l’exploitation de ressources naturelles et notamment fossile, a décidé de verdir son économie. Justin Trudeau, le premier ministre, a présenté fin mars une stratégie visant à fournir "de l’air pur et une économie forte pour les Canadiens", assortie d’un plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % en 2030, par rapport aux niveaux de 2005. Un plan à 9,1 milliards de dollars canadiens d’investissements qui n’a pas empêché le ministère de l’Environnement d’approuver le lancement d’un projet pétrolier offshore.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable