L'Essentiel de la Finance durable
Le G7 veut rendre le reporting TCFD obligatoire et relance le débat sur la double matérialité

Les ministres des Finances des pays du G7 se sont réunis à Londres le week-end des 4 et 5 juin 2021., @HM Treasury

L'ACTU

Le G7 veut rendre le reporting TCFD obligatoire et relance le débat sur la double matérialité

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 09/06/2021

La TCFD a le vent en poupe. Lors du G7 Finances, les ministres des sept pays membres se sont prononcés en faveur d’un reporting climat obligatoire pour les entreprises, basé sur le cadre de la Task force on Climate-related Financial Disclosures. Mais ils ont aussi indiqué l’importance de rendre compte de l’impact des entreprises sur l’environnement, ouvrant la porte au concept de double matérialité défendu par l’Europe.

Les ministres des Finances du G7 semblent avoir écouté Mark Carney, qui demande depuis plusieurs mois que le reporting selon le cadre de la Task force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) soit obligatoire. Lors de la réunion du G7 finance des 4 et 5 juin, ils ont annoncé qu’ils étaient favorables à l’obligation de "divulgations financières liées au climat qui fournissent des informations cohérentes et utiles à la prise de décision pour les acteurs du marché, et qui sont basées sur le cadre de la TCFD". Et les ministres, qui étaient accompagnés des banquiers centraux, vont un peu plus loin.