L'Essentiel de la Finance durable
Le Luxembourg désire être la plaque tournante de la finance durable européenne

Le gouvernement du Luxembourg a dévoilé une stratégie pour développer la finance durable., @CCO

L'ACTU

Le Luxembourg désire être la plaque tournante de la finance durable européenne

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 25/02/2021

L’enquête OpenLux a remis sur le devant de la scène la très grande attractivité fiscale du Luxembourg mais le petit pays voudrait surtout être la tête de pont de la finance durable européenne. Cette stratégie amorcée il y a près de dix ans, a pris un nouvel essor début février. Le pays a mis en avant son initiative finance durable, LSFi de son petit nom, pour répondre aux révélations sur son statut de paradis fiscal européen. Ce contre-feu suffira-t-il à redorer le blason du Luxembourg ?

Le Luxembourg dispose déjà d’une palette complète pour justifier son rôle sur la finance durable qu’il résume ainsi : "leader des fonds d’investissement durables, pionnier des labels de finance durable et siège de la première et unique bourse verte au monde". Le 11 février 2021 il a voulu les revaloriser pour répondre à OpenLux, les révélations du consortium de presse sur les 6500 milliards d’euros optimisés fiscalement dans ce "coffre-fort européen". 

Articles associés

La Taxonomie européenne
BRIEFS ESSENTIEL
La Taxonomie européenne
Le marché belge
BRIEFS ESSENTIEL
Le marché belge
La Directive CSRD
BRIEFS ESSENTIEL
La Directive CSRD
Le marché allemand
BRIEFS ESSENTIEL
Le marché allemand