Le nombre d'entreprises qui valident leurs objectifs climatiques par l’initiative SBT a doublé en un an
L'ACTU

Le nombre d'entreprises qui valident leurs objectifs climatiques par l’initiative SBT a doublé en un an

 Article réservé aux abonnés|Par  Mathilde GOLLA|Publié le 14/06/2022

Fin 2021, 2253 entreprises couvrant plus d'un tiers de la capitalisation boursière mondiale se sont fixées des objectifs de réduction d'émissions - ou avaient promis de le faire – validés par l’organisme indépendant, selon son dernier rapport. Mais l’engouement pourrait être freiné par la crise de légitimité traversée par le SBTi.

L'initiative Science Based Targets (SBTi) est en passe de devenir la principale référence mondiale pour vérifier les engagements climatiques des entreprises. En effet, à la fin de l’année 2021, des entreprises totalisant une capitalisation boursière de 38 000 milliards de dollars se sont engagées sur des programmes de réduction de gaz à effet de serre vérifiés par l’organisme indépendant, selon une nouvelle étude de l'initiative Science Based Targets (SBTi). Ces entreprises représentent ainsi près d'un tiers de la capitalisation mondiale totale. "La SBTi est entrée dans une période de croissance exponentielle en doublant le nombre de nouvelles entreprises qui ont fixé des objectifs climatiques s'engageant sur un rythme validé", indique le rapport.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable