L’eau, un risque majeur pour les entreprises qui nécessitent des méthodologies ESG innovantes

@COO

L'ACTU

L’eau, un risque majeur pour les entreprises qui nécessitent des méthodologies ESG innovantes

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 24/03/2022

L’eau est une ressource naturelle précieuse pour de très nombreuses entreprises. Qu’elle manque pour cause de sécheresse ou qu’elle soit trop polluée pour être utilisée, il s’agit d’un risque majeur, encore peu et mal évalué. C’est pourquoi l’étude de Morningstar Sustainalytics dédiée à ces risques et aux défis que doivent relever les entreprises pour réduire leur exposition, est très utile. Elle propose une méthodologie adaptée, tout comme ISS ESG. Explications.

Le risque eau est sous-évalué par un grand nombre d’entreprises. Faute d’indicateur adapté et de cartographie de leur exposition géographique en fonction de l’intensité de leurs besoins en eau, ce risque environnemental reste ignoré. Il est pourtant majeur pour bon nombre de secteurs. Pour mieux comprendre le degré d’exposition des entreprises du monde entier, deux des principaux experts de la notation ESG, Morningstar Sustainalytics et ISS ESG ont publié leurs propositions méthodologiques à l’occasion de la journée mondiale de l’eau le 22 mars.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable