Les banques françaises coordonnent l'amorce d'un désengagement des hydrocarbures non conventionnels

@CCO

L'ACTU

Les banques françaises coordonnent l'amorce d'un désengagement des hydrocarbures non conventionnels

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 18/10/2021

Programme commun minimal sur la sortie des hydrocarbures non conventionnels, c’est l’engagement des six grandes banques françaises que vient de rendre public la Fédération bancaire française. À quelques jours du Climate Finance Day, c’est un moyen de montrer la dynamique climatique du secteur même si la plupart des banques s’étaient déjà engagées sur cette voie dès 2017, certaines avec des critères d’exclusion plus ambitieux.

La saison des engagements est lancée. Alors que la COP 26 de Glasgow approche et que les acteurs français se préparent au Climate Finance Day du 26 octobre, la Fédération bancaire française (FBF) vient d’annoncer l’engagement des banques à ne plus financer les hydrocarbures non conventionnels d’ici janvier 2022. Cet engagement concerne les six grands groupes bancaires français (BNP Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Société Générale et La Banque Postale) et établit des critères communs d’exclusion.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

1 € le premier mois*

*Pour l’offre « ACCESS »