Les contenus diffusés par Spotify l'exposent à des risques ESG que les investisseurs tardent à intégrer

@Unsplash

L'ACTU

Les contenus diffusés par Spotify l'exposent à des risques ESG que les investisseurs tardent à intégrer

Par  Novethic, Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 05/02/2022

Neil Young a été le premier musicien à demander le retrait de sa musique de Spotify. Il pointe les propos complotistes de Joe Rogan, l’un des podcasteurs star de la plateforme d’écoute de contenus en ligne. Raj Thamotheram, expert en finance durable, s’étonne que les investisseurs responsables ne se saisissent pas plus de ce sujet explosif. Chaque semaine, l’Essentiel de la finance durable sélectionne un billet LinkedIn qu’il ne fallait pas manquer.

Raj Thamotheram, expert engagé de la finance durable, s'intéresse à la controverse du moment sur Spotify. Le musicien Neil Young a appelé à boycotter le diffuseur de musique en ligne à cause des propos complotistes et antivaxx tenus dans les podcasts à succès de Joe Rogan, diffusés par la plateforme. Il a demandé de retirer l'accès à sa musique pour lutter contre la désinformation dont Spotify se fait le relai.


Raj Thamotheram explique que la d'information est bien le cancer qui ronge les médias en ligne. Il s'étonne que les investisseurs responsables soient si peu nombreux à leur demander des comptes sur la façon dont ils encadrent et régulent les contenus qu'ils diffusent, même les plus engagés d'entre eux. L’expert mentionne dans son billet LinkedIn, par exemple, Baillie Gifford qui détient plus de 11 % du capital de Spotify.

Persuadé que les investisseurs seront un jour en risque s'ils continuent à ne pas mener de campagne d'engagement actionnarial sur ce thème auprès des diffuseurs web, Raj Thamotheram leur rappelle qu'il y a dix ou vingt ans ils ont fait pareil avec les compagnies pétrolières. Il estime que la mission des investisseurs responsables est de s'attaquer frontalement aux nuisances d'un secteur donné. Relayer massivement de la désinformation pour Spotify, émettre beaucoup trop d'émissions de gaz à effet de serre pour le secteur pétrolier ! ■





Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue