Les rappels massifs de Philips, symbole des risques croissants sur les chaînes d’approvisionnement

La qualité des produits se dégrade à mesure que les tensions sur les chaînes d’approvisionnement augmentent , @COO

L'ACTU

Les rappels massifs de Philips, symbole des risques croissants sur les chaînes d’approvisionnement

 Article réservé aux abonnés | Par  Mathilde GOLLA | Publié le 19/09/2022

Philips a dû engager une vaste campagne de rappels sur plusieurs modèles défectueux de respirateurs utilisés notamment par des patients souffrant d’apnée du sommeil. Une gestion chaotique de ces rappels a conduit à de nombreuses plaintes et au départ du patron du groupe, Frans van Houten, 62 ans, patron de Philips depuis 2010. Mais, en dépit de ces nombreux coûts (financiers, réputationnels…), "les rappels de produits sont de plus en plus nombreux", constate Léa Dunand Chatellet, responsable de l'investissement responsable chez DNCA, en raison notamment d’une hausse des tensions sur les chaînes d’approvisionnement.

Depuis 2021, Philips a dû engager une vaste campagne de rappels sur plusieurs modèles défectueux de respirateurs utilisés notamment par des patients souffrant d’apnée du sommeil. En cause, une mousse insonorisante intégrée aux appareils qui peut laisser s’échapper des particules potentiellement inhalées par le patient. Or le groupe a admis que ces composés risquent de provoquer des irritations, des maux de tête et, plus grave encore, des cancers à long terme. 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable