Les taux bas sur les marchés de dette incite les investisseurs à rechercher du rendement auprès des valeurs pétrolières et gazières., @Exxonmobil

L'ACTU

Les taux négatifs poussent les investisseurs vers les pétroliers… au mépris du climat

Par   Paul KIELWASSER |Publié le 02/09/2019

Confrontés à des rendements négatifs sur un nombre croissant d’obligations, certains investisseurs se tournent vers des titres plus risqués pour assurer le rendement de leur portefeuille, sans considération pour le risque climatique. Les entreprises pétrolières et gazières profitent de cet appétit pour se financer ou se refinancer, à des taux bas et des maturités longues, au risque de créer de l’instabilité financière à l’avenir.

Exxon a profité de l’été – et des taux très bas - pour lever de la dette. Une émission obligataire exceptionnelle pour la major pétrolière, qui a émis 7 milliards de dollars de titres à la mi-août, principalement pour refinancer sa dette existante. L’américain a profité de belles conditions de marché, avec notamment une tranche de dette de 1,5 milliard de dollars à 30 ans, avec un taux inférieur de 25 % de celui de sa précédente émission de maturité équivalente en début d’année. Son taux d’émission à 3,095 % correspond à celui des bons du Trésor américain de maturité équivalente au début de l’année.