Mining 2030, l’initiative d’engagement qui veut pousser le secteur minier à prévenir les risques ESG

Rupture du barrage minier de Brumadinho au Brésil en 2019. , @Douglas Magno AFP

L'ACTU

Mining 2030, l’initiative d’engagement qui veut pousser le secteur minier à prévenir les risques ESG

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 31/03/2022

Le fonds de pension de l’Église d’Angleterre, très actif sur le changement climatique, vient d’annoncer le lancement d’une coalition d’investisseurs ciblant le secteur minier qui extrait les minerais indispensables à la transition énergétique. Ils veulent adresser huit grands risques qui fragilisent l’industrie, suffisamment pour compromettre la transition énergétique.

"Le rôle du secteur minier dans le déploiement de la transition bas carbone est très peu étudié", explique Adam Mathews, en charge de la politique d’investissement responsable du fonds de pension de l’Église d’Angleterre. Il ajoute : "Or cette transition est très dépendante de minéraux dont l’industrie va devoir intensifier la production. C’est bien sûr une opportunité mais cela crée aussi des risques majeurs sur huit thèmes clefs. Si rien n’est fait pour limiter ces risques, cela peut fragiliser complètement la transition vers l’objectif de neutralité carbone". 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable