Mis sous pression par les ONG, le groupe Axa annonce une extension de ses exclusions des énergies fossiles

@Joel Saget / AFP

L'ACTU

Mis sous pression par les ONG, le groupe Axa annonce une extension de ses exclusions des énergies fossiles

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 29/10/2021

La nouvelle politique d’Axa sur les énergies fossiles était attendue au tournant. Plusieurs ONG, dont Reclaim Finance, avaient mis la pression en amont du Climate Finance Day sur Thomas Buberl, le directeur général du groupe, pour que l’assureur se montre aussi ambitieux que lorsqu’il avait lancé la sortie du charbon il y a quelques années. Au final, malgré une réelle extension de sa stratégie d’exclusion, Axa n’obtient qu’un "peut mieux faire" des ONG.

Thomas Buberl, le directeur général d’Axa, avait prévu de faire l’annonce lors du Climate Finance Day, mardi 26 octobre. La disruption de l’évènement par plusieurs ONG, qui ont occupé la salle du Palais Brongniart plus de deux heures, aura bouleversé les plans de l’assureur. Il a donc attendu quelques jours pour dévoiler son nouveau plan d’exclusion du pétrole et du gaz de ses financements et produits d’assurance.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

1 € le premier mois*

*Pour l’offre « ACCESS »