Des investisseurs veulent pouvoir mesurer les impacts positifs et négatifs sur la biodiversité des activités économiques., @CCO

L'ACTU

Plusieurs institutions financières s’associent pour lancer une task-force sur la biodiversité

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 23/07/2020

Les atteintes à la biodiversité risquent de coûter cher à l’économie. Deux ONG, Global Canopy et le WWF, et les Nations-Unies viennent d’être rejointes par dix acteurs financiers pour créer une "Task-force for Nature-related Financial Disclosure". Celle-ci devrait être lancée début 2021.

Le climat a la TCFD (Task-Force on Climate-related Financial Disclosures), la nature aura bientôt sa TNFD (Task-force for Nature-related Financial Disclosures). Une dizaine d’établissements financiers, dont les français BNP Paribas et Axa, ont rejoint l’initiative lancée par les ONG Global Canopy et WWF et les deux programmes des Nations-Unies sur le développement (UNDEP) et sur la finance (UNEP Fi).

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne