Pour suivre les recommandations de l'AIE, La Banque Postale ne financera plus les énergies fossiles

@CCO

L'ACTU

Pour suivre les recommandations de l'AIE, La Banque Postale ne financera plus les énergies fossiles

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 15/10/2021

Les banques membres de la Net Zero Banking Alliance peinent à s’accorder sur le scénario à suivre pour atteindre la neutralité carbone, entre celui du GIEC et celui de l’AIE. La Banque Postale, de son côté, a tranché. Suivant les recommandations de l’Agence internationale de l’énergie, elle est l’une des premières banques du monde à avoir pris l’engagement de ne plus financer les projets liés aux énergies fossiles et à faire valider ses objectifs de décarbonation par la Science-Based Target Initiative.

Elle prend une longueur d’avance par rapport aux autres établissements bancaires dans la lutte contre le réchauffement climatique. La Banque Postale a obtenu la certification de la Science-Based Target Initiative (SBTi) pour sa stratégie climatique, après plusieurs mois de travail pour faire valider son plan d’action. La filiale du groupe La Poste devient ainsi l’une des premières banques dans le monde à obtenir la certification de la SBTI, aux côtés du Coréen KB Financial Group et du Suédois EQT. Elle obtient également un dix sur dix dans le "Scan de la finance fossile", l’outil de veille de l’ONG Reclaim Finance.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

1 € le premier mois*

*Pour l’offre « ACCESS »