La plupart des banques d'ampleur systémique demeurent très impliquées dans le financement des énergies fossiles. @CCO

L'ACTU

Principles for Responsible Banking : les "too big to fail" sont loin du compte

 Article réservé aux abonnés | Par   Paul KIELWASSER |Publié le 25/11/2019

Quinze banques dites "systémiques" comptent parmi les premiers signataires des Principles for Responsible Banking. Ces établissements devront pourtant faire de sérieux efforts pour remplir leurs nouvelles obligations, car leur stratégie climat est loin d’être exemplaire. Cet état de fait nourrit le scepticisme des organisations de la société civile, qui ont promis de maintenir la pression pour que ces engagements soient suivis d’effets.

Le compte n’y est pas pour ces établissements bancaires d’importance systémique. Quinze d’entre eux ont signé les Principles for Responsible Banking (PRB), l’initiative lancée en marge de l’assemblée générale de l’ONU, en septembre dernier, dont l’objectif ambitieux consiste à aligner la stratégie de financement des banques sur une trajectoire compatible avec l’Accord de Paris. Mais, du côté des ONG, la méfiance prévaut, car la stratégie de ces banques est loin de respecter les engagements affichés.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque mercredi :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne