Reporting ESG, l’ISSB lance les grandes manœuvres pour imposer un standard

@CCO

L'ACTU

Reporting ESG, l’ISSB lance les grandes manœuvres pour imposer un standard

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Arnaud DUMAS|Publié le 01/02/2022

L’International Sustainability Standards Board (ISSB) veut fédérer tous les acteurs privés mettant en place un cadre de reporting ESG. Ce conseil, émanation de la fondation IFRS, poursuit le travail de consolidation des acteurs, qui a commencé avec la création de la Value Reporting Foundation. Avec comme ambition d’imposer le concept de matérialité financière simple de l’ESG au niveau international. L’Efrag, le groupe de travail européen, poursuit cependant ses travaux et propose ses premières lignes directrices sur la double matérialité.

La course au premier standard de reporting ESG fait rage. En Europe, le comité qui conseille la Commission sur les normes comptables (Efrag) poursuit activement ses travaux pour proposer une norme tenant compte de la double matérialité des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, c’est-à-dire aussi bien leur impact sur la valeur créée par les entreprises que l’impact de ces entreprises sur leur écosystème. Côté anglo-saxon, le principe de matérialité simple et purement financière avance également ses pions. Un fort mouvement de concentration des différentes organisations œuvrant sur la question est à l’œuvre, sous la houlette de la fondation IFRS.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable