Saison des engagements climat : les annonces des acteurs français se multiplient

@CCO

L'ACTU

Saison des engagements climat : les annonces des acteurs français se multiplient

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 29/10/2021

La fin de l’année s’accompagne de nouvelles annonces d’exclusion par les acteurs financiers. Le charbon disparaît peu à peu des portefeuilles. Désormais, ce sont les hydrocarbures non conventionnels, voire l’ensemble du pétrole et du gaz qui se retrouvent dans le viseur des investisseurs. L’Essentiel de la finance durable a passé en revue les principaux engagements des acteurs français.

Axa IM muscle sa politique de dialogue actionnarial

Engagement important

Dans la foulée des annonces de sa maison-mère Axa, la société de gestion Axa Investment Managers a décidé de renforcer ses engagements climatiques. Elle avance pour cela plusieurs nouvelles mesures. Elle prévoit d’abord de muscler sa politique d’engagement actionnarial en classant les entreprises dans quatre catégories : les leaders du climat, les leaders de la transition et les entreprises à la traîne de la transition ("transition laggards") et celles à la traîne du climat ("climate laggards"). Pour ces "traînards", Axa IM veut renforcer le dialogue, et menacera de désinvestir des climate laggards au bout de trois avertissements.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable

1 € le premier mois*

*Pour l’offre « ACCESS »